Bonjour à tous,

Le confinement nous bloquant tous chez nous à la maison le soir, pourquoi ne pas en profiter pour organiser un nouveau concept de ciné-débat chacun chez soi ?

C’est ce que nous avons expérimenté en ce début du mois de Novembre : un ciné débat où tout le monde regarde le film en même temps mais chacun chez soi, avec un débat en visio juste après pour debriefer toutes les idées !

Nous étions une dizaine à participer, et cela a super bien fonctionné : les débats ont été très riches, on a pu partager nos ressentis et imaginer des actions à prendre pour faire évoluer nos pratiques sur le web.

On ne va pas refaire le débat ici, mais dans tous les cas je vous conseille ce superbe documentaire qui éclaire au sujet des conséquences sociétales de l’utilisation massive des réseaux sociaux et des services « gratuits » proposés par les plateformes géantes du web qui ne dépendent que de la publicité (les WTFPIG – WhatsApp/Twitter/Facebook/Pinterest/Instagram/Google).

Je pensai être assez au courant des problématiques que ces nouveaux fonctionnements impliquent au niveau des individus, mais j’en ai découvert incroyablement plus. A voir !

A découvrir sur Netflix (c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité mais pourquoi pas), ou par d’autres biais moins officiels.

Par ailleurs, le site web du film donne aussi pas mal de pistes une fois que l’on a vu le documentaire et que l’on souhaite aller plus loin dans la démarche de prise de conscience numérique, notamment pour reprendre en main ses données : https://www.thesocialdilemma.com/

En conclusion

En attendant des jours meilleurs où l’on pourra de nouveau faire des ciné débats « en vrai », le principe par visio interposée est plutôt sympa : à reconduire, vous pouvez déjà nous donner vos idées pour le prochain film !

A bientôt !

Guilhem

 

Bonjour à tous,

L’édition 2020 n’aura malheureusement pas lieu, pour les raisons que chacun devine : le folk n’est pas vraiment compatible avec une pandémie qui se propage par contact rapproché… On a essayé de faire en sorte de pouvoir le tenir tout de même mais trop de paramètres entrent en jeu, alors rendez-vous l’année prochaine !

A bientôt au Morimont,

L’équipe du Labo M

Bonjour à tous,

Aujourd’hui devait commencer le festival swing du Labo M : le Broc Swing Fest.

Comme vous pouvez l’imaginer, la crise du corona virus n’est pas tout à fait étrangère à cette annulation. Nous avons longuement hésité avant d’annuler le festival, mais vu les conditions d’accueil du public et les restrictions toujours en vigueur en ce moi de mai, on peut dire que nous avons bien fait.

Qu’allons nous faire de tous les dépliants qui ont été imprimés avant le confinement ? Ils serviront pour l’année prochaine, on fera un petit tampon rectificatif pour les dates et c’est reparti, pas question de gâcher toutes ces feuilles !

Voici les visuels qui serviront l’année prochaine aussi : on aura jamais préparé la com’ aussi tôt du coup ! :)

Le rendez-vous est donné en 2022, si possible !

 

Ca vous parle ?

Rendez-vous les 22-23 et 24 mai 2021 !

 

Bonjour à tous !

Nous lançons en cette fin de vacances d’été 2019 un nouveau concept pour l’association du Morimont : le ciné débat ! Le principe ? Choisir un bon film ou documentaire, le projeter pour les membres de l’asso sur grand écran dans une salle tout confort, puis partager un repas commun autour de discussions animées sur les problématiques soulevées par le film. Passionnant non ?

Le premier ciné débat aura lieu jeudi 29 août sur le thème de la traction animale, avec le très beau documentaire « Trait de vie » de Sophie Arlot et Fabien Rabin. Et oui nous on triche certains l’ont déjà vu ! ;)

Les critiques sont très bonnes, et les problématiques soulevées collent parfaitement aux idées que l’on souhaite promouvoir avec l’association : venez en discuter avec nous, rendez-vous jeudi 29 août !

Voici un aperçu des problématiques soulevées :

Enjeux de la traction animale

Comment s’installer en agriculture avec un animal de trait aujourd’hui ? Quels sont les écueils ? Les possibilités de formation ? Comment trouver le bon animal, les outils ? Intérêt de la traction animale en agronomie etc…

Enjeux du maintien de l’agriculture paysanne

Au delà de la traction animale, Trait de vie relève l’intérêt de l’économie paysanne sur des petites surfaces agricoles. Comment installer des paysans ? Quelle est la force des circuits courts ? Quelles problématiques pour l’accès au foncier ? Quelle est la pertinence économique des petites structures ? …

Agir pour une agriculture et une alimentation de qualité

Pour le première fois, l’association le Labo M reçoit une compagnie de théâtre au Morimont pendant une semaine pour la préparation de leur spectacle l’Homme Jaguar.

La troupe, composée de quatre personne, travaille toute la journée sur les costumes, la mise en scène, les textes et la musique du spectacle, et prennent leurs repas avec les membres « sur place » de l’asso midi et soir. Les échanges créés sont très intéressants !

La restitution de la résidence aura lieu pendant Les Journées du Fait Main les 15 et 16 juin 2019 au Morimont. Ce ne sera pas l’Homme Jaguar qui sera joué mais le dernier spectacle de Lénaïc Eberlin, « Les Mains à la Pâte ».

 

Rendez-vous aux 5e Journées du Fait Main les 15 et 16 juin 2019 !

 

 

 

 

Les Journées du Fait Main accueillent une expo photo qui met à l’honneur les richesses naturelles de l’Alsace, par les artistes Hugo Mairelle et Vincent Muller :

expo photo alsaceLe projet Être(s) est une ode à la nature et un hommage aux peuples qui vivent en relation étroite avec leur environnement. Ce projet collaboratif entre un plasticien et un photographe pose la question de notre rapport à la nature. L’Homme se retrouve au cœur d’une Terre dont il est le fruit, « être » parmi les autres, et avec lesquels il doit tisser une relation étroite.

expo photo alsaceAu fil des saisons, Hugo Mairelle et Vincent Muller ont parcouru leur région pour représenter des espaces naturels variés, et composer dans chacun de ces lieux des masques éphémères. Ces créations délicates et périssables sont réalisées à partir des différents matériaux naturels rencontrés sur place. Portés par des hommes et des femmes de tous âges et horizons, les masques sont ensuite laissés sur le lieu pour retourner à la terre et respecter ainsi le cycle du vivant.

La variété des corps et des environnements, exposés aux saisons et aux éléments, met en valeur la richesse et la beauté de la nature. Elle s’exprime au travers d’une unité, d’une origine commune et d’une diversité indispensable à son épanouissement. Présent aux quatre coins du monde, objet mystique et anthropomorphe, le masque est ici le symbole d’une créativité locale et une passerelle du sensible au spirituel.

 

Pour aller plus loin :

Page sur l’expo sur les sites des auteurs :

On parle de l’expo sur le web :

Rendez-vous les 15 et 16 juin au Morimont lors des Journées du Fait Main pour découvrir cette exposition !

 

Folk au Morimont 2018 : c’est parti pour les préparatifs !

En plus des « locaux », Ella, Eglantine et moi (Guilhem), plusieurs bénévoles nous ont rejoint : Jack, qui vient du royaume uni, Jutta, d’Allemagne, et Emma de France. Ils sont venus par le biais de workaway .

Les préparatifs sont donc lancés, en commençant par de la déco, et la préparation des dortoirs : la suite au prochain épisode !

 

A bientôt au festival Folk au Morimont !